GMA 2016 : un décor angélique

1613 vues

publié le 22/12/2016 à 22:07


L’entrée du palais des sports bondait de personnes, un évènement tant préparé et impatiemment attendu. Pour sa 6e édition voyait encore le jour du 18 décembre 2016 : la Gospel Musical Awards 2016.  Un protocole élégant et professionnel assurait la direction et le respect de l’ordre. Tapis rouge déroulé, les invités VIP étaient honorés de monter les escaliers du palais parée pour cette grande célébration du gospel. Des délégations venues de différents coins du monde, du pays et de la ville accédaient à toutes les entrées ouvertes pour se rendre dans la grande salle du Palais des sports. Une fois installés, les invités ont davantage découvert qui était à l’origine de tout le confort artistique et spirituel qui leur était offert. Il s’agit de DRIMP FOUNDATION.

C’est une association qui promeut le gospel tout en assistant les couches défavorisées de la société. Elle a été créée en 2010 par le couple NFORGWEI qui en a reçu la vision.

Le directeur de la Gospel Musical Awards, un des départements de DRIMP FOUNDATION, événement qui nous rassemblait massivement ce jour, dans son mot, n’a pas manqué de louer la musique et pas n’importe quelle musique : le gospel, qui est « bien plus qu’un genre musical ». Roland NKEMASSONG rappelait encore le pouvoir de la musique, la capacité du gospel à rassembler des multitudes des communautés et à communiquer les valeurs divines telle l’amour. Ainsi donc, à travers le Gospel Musical Awards, les acteurs du gospel Camerounais sont encouragés afin de faire du Cameroun le "carrefour du gospel".

Ensuite, il y a eu la présentation du Gospel Musical Awards 2016 (GMA). Il en ressort alors que c’était depuis plusieurs mois que les acteurs de cet évènement travaillaient avec ardeur jour et nuit pour arriver à ce glorieux moment. Une caravane à la recherche des talents que regorge le pays a voyagé dans les différentes régions du Nord-Ouest (Bamenda) avec pour coach pasteur Chris, du Littoral (Douala) avec pour coach Dick l’EPHPHATA et du Centre (Yaoundé).  Il y a eu par la suite des émissions télévisées autour de l’évènement, des compétitions, puis à la fin ce concert de haute échelle qui accueillera des modèles de la musique gospel. Il s’agit pour cette édition de Nathalie MEYO, lauréate du GMA 2015, Nana LUKEZO qui a reçu cette vision à son jeune âge (15 ans) et qui fête ses 25 ans de carrière ; et le jeune Emmanuel Benjamin connu sous EBEN qui fait danser les personnes de tout âge, de tout statut et de toute race au rythme de son fameux « victory ». notons bien également les respectables Laurent MBALLA, Charlie BLESSING et Marie LISSOM artistes musiciens  Guest nationaux. Tout était ainsi préparé et mis en place pour primer les lauréats de la GMA 2016.

Après des moments de célébration et d’hommage au plus grand de tous les temps, à savoir Jésus-Christ, on a assisté finalement au moment tant attendu par les candidats et leurs assistants.

Notons tout d’abord la merveilleuse remarquable cérémonie faite pour rendre hommage au maître de toute chose. Il s’agit d’un moment où plusieurs grands influents de ce monde, dans différents domaines d’expression de chacun, étaient comparés à Jésus au vu de leurs exploits. On réalisa encore que c’est Jésus qui est et demeure le plus grand de tous et en tout. Les couleurs du pays s’élevaient de derrière la présentatrice, symbolisant ainsi la nation présentée à Dieu afin qu’Il y face luire Sa gloire.

Ensuite les différents nominés ont presté avec chacun trois titres pour les musiciens. Voici les lauréats dans leurs catégories :

  • Pour la catégorie humoriste gospel 2016, c’est Georges ESSALA (code : GMH1) qui recevra le prix du meilleur.
  •  Lilian (GMR1) recevra le prix de révélation gospel 2016 ; elle sera suivie de MYA Anne en 2nd position et de Kingsley ANOMO en 3e.
  • La petite Marthe HOULDA (GMK2) reçoit le prix de meilleur gospel kid.
  • Tandis que le championnat était séré entre la chorale Christ Roi de l’univers, gagnant du prix meilleur chorale gospel et le Groupe Vocal les Lévites qui était en 2e position.
  • Dans la catégorie artiste gospel, le suspense pesait dans la foule. Après Edwige AMBADIANG (GMA1) qui venait en 3e position, la foule c’est spontanément levée pour accueillir la petite Indira BABOKE (GMA2) qui méritait d’après les votes, la 2nde position. Elle est montée avec 7192 votes. C’est contre ses attentes que Champion Bertrand obtient l’award d’artiste gospel 2016. Il reçoit 11034 votes en sa faveur. Pour lui, ce serait « peut-être les anges qui ont voté pour moi » cité lors de son interview. Il reçoit son prix des mains du couple Rev. LIBOM, parrain du Gospel Musical Awards 2016.

Le public débordait de joie ; des flashes d’appareils numériques fusaient de part et d’autres pour capturer et immortaliser ce mémorable moment.  Les ‘’awarded’’ 2016 ont pris des photos avec les artistes invités et des photos de famille. Ces moments étaient vraiment pleins d’émotions. La soirée ne pouvait s’achever sans que les piliers de cet évènement n’adressent leurs vœux au public  pour noël et pour nouvel an. Nous aurons remarqué la présence imposante des partenaires tels CCA, ASKY, GOSPEL MUSIC TV et bien d’autre. Vivement le prochain Gospel Musical Awards !

Ci -dessous quelques photos de l'événement.


Marcelle MBE
Camfaith.org





A Lire aussi

L'adoration un style de vie. Joy Of God enseigne afin d'édifier le peuple !
Opération Ninive : Ne pas baisser les bras, des vies ont besoin de Christ !
20 mai en louanges a l’Assemblée de Dieu Pentecôtiste du Cameroun
3e Convention annuelle de district de la Mission du Plein Évangile Wouri 5 - Douala
 Let’s Praise God together première édition avec Voxel !
Femmes de Distinction : évangélisation et don au cœur du premier anniversaire
Ecrire un article