oins-moi pour impacter rassure, quand le peuple a soif !

548 vues

publié le 16/01/2024 à 10:22


Mama Deon a offert en l'honneur de l'Éternel une soirée d'adoration sous le thème oins-moi pour impacter.


L'année commence avec de belles surprises et nous sommes tout à fait conscients de ce que le Seigneur réserve en cette année à son peuple. C’est dans cette mouvance d'esprit que la chantre Ida Fobasso a tenu à organiser une soirée d'adoration et de louanges à l'Éternel. Ce vendredi 12 janvier 2024 restera forcément ancré dans les annales, car le peuple qui avait soif est venu se délecter au miel de la grâce divine, de la gloire céleste et du salut de l'agneau. Oui, oins-moi pour impacter, l'Esprit qui peut toucher à bien fait d'être présent où les hommes se sont déversés et ont déposé leur soif au trône de la grâce et de miséricorde.

Du témoignage magnifique de la présentatrice Patricia Keyi aux magnifiques notes musicales, le peuple de Dieu s'est retrouvé, a eu une solution à son besoin et a déposé ses plaintes, complaintes dans la présence efficace du Père. De toutes la soirée, le message des chantres est resté le même, "oins-moi" pour se démarquer du reste des hommes, pour accomplir les années d'excellence du Seigneur. Ida Fobasso dit qu'elle a compris que les gens ont soif d'adorer et de louer Dieu. Chaque personne intervenant dans cette soirée d’adoration a pu jouer au top sa partition. Guy Michel Kingue, la chantre Leatitia et l’humoriste identitaire Docta Kevin ont su lever d’un cran supérieur les espérances de la soirée déjà placées sous le signe de l’Esprit qui règne sur tout.

Une soirée d’adoration qui a gardé son caractère depuis le début, mais qui a pris une forte pente lorsque les uns et les autres se sont laissé drainer dans les eaux du Saint-Esprit. Le peuple venu nombreux a pu s’ouvrir à l’appel du Seigneur et ce qui s’en est suivi était juste la manifestation du désir d’être touché par Dieu afin d’impacter sa génération et de se donner à fond dans la grâce qui accompagne celle-ci. Au-delà de tout, nous avons vu des personnes qui étaient venues avec un désir énorme de faire la volonté de Dieu afin d’impacter. La soirée se termine donc par un moment de prière pour le peuple.

Une soirée d’adoration comme celle-ci, en cette année 2024, il en faut des multiples, car, les gens ont soif de la présence de Dieu. Cette soirée d’adoration restera forcément dans les annales.

 

 

 


Leonard Awono - Camfaith

 





A Lire aussi

Des femmes bâtissent l'intimité avec Dieu dans leur célibat
Les jeunes chrétiens s'informent pour un meilleur Cameroun
Le MINEVA plante le décor de son année 2024
Dieu se pourvoit dans le champs de mission pendant l'Opération Ninive Ekok
Anne Bayo Claudia reçoit le coeur d'adorateur de son "Indispensable"
Un nouvel habillage pour plus de louanges
Ecrire un article