Un nouvel habillage pour plus de louanges

788 vues

publié le 12/01/2024 à 09:42


Pour la première fois depuis qu’elle a déployé ses premières notes, la Grande Veillée Musicale s’est tenue la nuit du 24 au 25 décembre 2023. Au-delà du prisme de la fête et des émoluments, c’était une édition test après la pause de 2022 qui s’est vu être reportée à cause de ce changement important.


C’est donc la grande cour de l’École Publique d’Akwa dans l’arrondissement de Douala 1er qui a servi de cadre pour cette première au lieu de la salle de fête juste à un jet de pierre comme à l’accoutumée qui a abrité les 37 dernières éditions. Pour cette 38e édition qui revient après la pause de 2022, c’est le même fond, mais l’habillage est différent. Les Messengers qui sont les organisateurs de la Grande Veillée Musicale ont toujours tout mis en œuvre pour accomplir le message de Dieu dans la ville de Douala en particulier et au Cameroun en général.  Oui, dans toute la nation camerounaise, car la GVM a été diffusée en live Facebook sur la page Camfaith. C’est donc, une nouvelle structure, mais le but est d’élever à Dieu de hautes louanges afin que le peuple camerounais connaisse la joie du Seigneur et qu’il vive dans la paix.

La soirée commence vers 20h comme prévu avec le groupe Mawe Ya Mungu, ce groupe de mixage de jeunes personnes a su créer l’étincelle d’une soirée déjà préparée pour l’occasion. Ensuite, les Amis de David, la chantre Lucy Mahop, la chantre Christiane Moukory et le rappeur Spaggy TheFirst vont se relayer pour accompagner le peuple de Dieu. Dans chacun de leur passage, c’était des prières, de la louange adressée à Jésus-Christ, des actions de grâce pour l’année écoulée, des réjouissances et des partages. Tout un grand ensemble qui a meublé avec passion et sonorités les festivités liées à la Grande Veillée Musicale.

Les témoignages sont nombreux, le peuple se sent béni et est dans la joie d’avoir passé le réveillon dans la présence de Dieu. Certains ont été restaurés et sont rentrés remplis de la joie du maître. Les Messengers se sentent reconnaissants au Seigneur pour ce nouvel assemblage qui a reçu l’aval du Seigneur et qui a permis aux enfants de commémorer Jésus-Christ de la plus belle des manières.

 

 


Leonard Awono - Camfaith





A Lire aussi

les femmes à l'école du style de vie divin
Les jeunes louent Dieu autour du Douala Barbecue Gospel show
Une 9e bougie pour découvrir les secrets de la gloire abondante
Rév. Past. E. Makembe élevé Maréchal de l’Éternel par ses pères
Opération Ninive : le message a été semé et les fruits visibles
Brebis ou fils ? Divine Ministry apporte l’éclairci
Ecrire un article