Opération Ninive : du grenier du Cameroun au grenier de l'évangile

832 vues

publié le 09/11/2021 à 21:03


Opération Ninive (Saturer le monde avec l'Evangile)
Rapport de la mission de Penja
par Pasteur Yomsi Maurice: Tel: +237 697 551 898 / 675 177 554




Introduction

Penja est une commune du département de Moungo dans la Région du Littoral au Cameroun. Avec un sol très fertile, Penja est une grande zone agricole reconnu sous le nom de « grenier du Cameroun ». Toutefois, contrairement à son sol, les coeurs des habitants de Penja sont loin d’être d’être fertile à l’Evangile. Non pas qu’il n’y ait des églises, mais, la plupart des hommes et femmes ne sont que les religieux, qui vont à l’église pour apaiser leurs consciences, et non pour développer une véritable communion avec Dieu. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous y sommes allés, invités par un jeune pasteur de la localité. Nos activités ont été organisées au tour de deux axes : l’évangélisation de proximité (en matinée), et les vidéo-projections (dans la soirée). L’équipe, composée de quatre missionnaires ont visité quatre quartiers avec l’Evangile.

I. QUARTIER NDOKO

Par la grâce de Dieu, nous avons parcouru toutes les rues et plusieurs maisons de ce quartier, présenté l'Évangile, distribué des traités et invité les gens pour la projection du soir.

 
Après avoir fidèlement accompli ce devoir, nous sommes rentrés à la maison. Nous avons eu le temps de mettre en place notre écran pour notre projection du soir

 

Plusieurs personnes sont venues à la projection. L’évangile a été prêché et beaucoup personnes sont venues à Christ.

Nous avons ensuite encouragé certains enfants de Dieu sur le travail que nous voulions accomplir à Penja dans les jours à venir et sur la nécessité de se joindre à nous pour les portes-à-portes du lendemain. Un certain nombre d'entre eux se sont inscrits. Nous avons également distribué des traités aux élèves présents afin qu'ils puissent les offrir à leurs amis à l'école. Un rendez-vous a été pris pour le jour suivant

 

II. QUARTIER TCHAMI ET BALEMBONG

Nous n'avons pas pu faire de porte-à-porte assez tôt car le quartier où nous devions nous rendre est un quartier résidentiel et ses habitants vont soit à l'école, soit au travail et ne rentrent que dans la soirée.
Ainsi, vers 14 heures, nous avons quitté la maison et après environ 45 minutes de marche, nous sommes arrivés sur place.


Après cette évangélisation de proximité, nous sommes retournés à l'église pour préparer la projection du soir. Très vite, les gens ont commencé à arriver et en peu de temps, nous nous sommes lancés dans la présentation du film.
A la fin de la présentation, l'évangile a été prêché et des personnes sont venus à Christ.

 

 

III. AU MARCHE

Il nous a été informé qu'il y a un marché du soir appelé « Marche Mondial » où il y a un grand nombre de personnes qui viennent acheter et vendre. Nous avons décidé d'y aller et de prêcher l'Evangile. Quelques jeunes et adolescents de l'église qui nous a accueillis se sont donc joints à nous.


Avec notre haut-parleur et notre microphone, et les traités prêts, nous sommes arrivés à Marche Mondial.


Nous avons fait le tour du marché en annonçant que Jésus est le Sauveur du monde et qu'il peut sauver tous ceux qui croient à lui.

 
Après environ deux heures, nous avons décidé de rentrer pour préparer la projection du soir.
Nous sommes donc retournés à l'église où des gens nous attendaient déjà. En quelques minutes, nous avons connecté nos instruments et nous étions prêts pour la projection. Les gens ont continué à entrer et nous avons commencé le film.
À la fin du film, l'Évangile a été prêché et un certain nombre de personnes ont cru à l'Évangile et ont donné leur vie au Seigneur Jésus.

 
Nous avons encouragé les gens à prendre leur relation avec le Christ au sérieux, puis nous avons donné un aperçu de notre programme pour le lendemain.

 

IV. QUARTIER CITE VERTE

Nous avons mobilisé les membres de l'Église et nous allés faire du porte-à-porte dans un quartier dit « Cité Verte ». C'était une bonne expérience, surtout pour certains d'entre eux qui n'avaient jamais eu l'occasion de faire du porte-à-porte auparavant.
Le soir, nous avons eu notre projection après laquelle l'évangile a été prêché.

 

 

Conclusion

La Mission Penja a encore une grande opportunité que le Seigneur nous a accordés. Nous lui rendons toute la gloire pour tous ceux qui se sont engagés à le suivre.
Cette mission n’aurait pas eu ce succès sans votre soutien matériel, financier, et surtout spirituel. Nous bénissons le Seigneur pour cela. Nous serons très heureux de vous avoir une fois de plus lors de notre prochain voyage pour Makak dans la dernière semaine de ce mois de Novembre.

Shalom
 





A Lire aussi

Lancement de la 17e édition de l'Opération David : ma louange au Dieu fidèle, source de guérison
Un 13e anniversaire qui mène au sacerdoce pour la Kindgdom Word Church
Nuit de louange à Douala au profit des âmes avec Joe Praise du Nigeria
CNC 2021 un rendez-vous des enfants de lumières
L’urgence continuelle de prière pour la nation, la SRC y revient avec ardeur
Opération ninive à stratégie ouverte à Bafou
Ecrire un article